Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En Pays d'Halatte
  • En Pays d'Halatte
  • : Blotti entre la vallée de l'Oise, le plateau Valois et le domaine de Chantilly, le pays d'Halatte est une contrée riche d'un patrimoine Historique et Forestier de près de 2000 ans. Nombre de villes et villages, de châteaux et monuments se sont développés autour de la forêt royale. Ce blog vous invite à découvrir cet endroit, moins exposé médiatiquement que les grandes régions touristiques, qui j'espère retiendra votre curiosité et votre intérêt...
  • Contact

Recherche

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 16:19

Villers Saint Frambourg, 600 habitants sur 972 hectares de champs et de forêt domaniale, est situé en bordure sud de la Forêt d’Halatte, entre Senlis et Villeneuve sur Verberie et au bord de la D932a par l’intermédiaire de son hameau « La Roue qui Tourne ».

 

Villers Saint Frambourg, vue de la Forêt d'Halatte


 


D’une existence ancienne, la terre de Villers se developpe près d’une voie Romaine reliant le Sud de la France à la Flandres en passant par Meaux et Montepilloy. Elle devient un lieu-dit à la suite du détachement du village d’Ognon.

Au Xe siècle, Villers est donné au Chapitre Saint Frambourg de Senlis par la reine Adelaîde de Poitou, épouse de Hugues Capet. Celui-ci installe des colons et fait procéder à des essartages.

Le village prend le nom de Villers Saint frambault en 1207, Villare Sancti Frambaldi en 1226.

 

Maximilien Titon, Directeur Général des magasin d’Armes de Louis IV, est seigneur d’Ognon et de Villers Saint Frambourg au XVIIe siècle.

 


Le début de l’édification de l’église St Médard, en lieu et place d’une ancienne église, se situe au XIIe siècle et se poursuit jusqu’au XVIIe siècle.

De1825 à 1832, Ognon était rattaché à Villers. En 1900, Villers Saint Frambourg avait une population de 451 habitants, un moulin à vent, une compagnie de pompiers et sept épiceries...

La rue de la République en 1905
                                                

La rue de la République de nos jours

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat en Pays d'Halatte - dans Villes et Villages
commenter cet article

commentaires

Jany 04/12/2009 01:21


C est ding je découvre pas mal d endroits sur ton blog que je ne connais pas,pourtant je suis natif de Béthisy Saint Pierre et j habite COMPIEGNE...Comme quoi c est utile un blog...


sirius 01/11/2009 18:16


L'origine romaine de ce village semble logique. En effet, j'ai toujours entendu dire que les noms de localités contenant le mot "ville", "villiers" ou "villers" dérivaient du latin "villa",
désignant un grand domaine agricole.

C'est vrai, ils sont passés partout, ces Romains!


Melinette 31/10/2009 23:11


7 épiceries pour moins de 500 habitants, c'est génial ! Les grandes surfaces ont contribué à la désertification des campagnes ! dans un village de moins de 500 habitants, de nos jours, un épicier
ne peut plus s'en sortir ! à l'heure où les caissières vont même finir par disparaître, je regrette beaucoup ces temps anciens où la vie était difficile, mais, les gens étaient plus "sociables"....


biker06 30/10/2009 21:50


Mais ou ne sont ils pas allés ces romains !! hi hi hi
bisous
pat


Michel 30/10/2009 17:47


Serait-ce vraiment agricole ? Quand le vent y souffle, ce doit être comme chez nous !