Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En Pays d'Halatte
  • En Pays d'Halatte
  • : Blotti entre la vallée de l'Oise, le plateau Valois et le domaine de Chantilly, le pays d'Halatte est une contrée riche d'un patrimoine Historique et Forestier de près de 2000 ans. Nombre de villes et villages, de châteaux et monuments se sont développés autour de la forêt royale. Ce blog vous invite à découvrir cet endroit, moins exposé médiatiquement que les grandes régions touristiques, qui j'espère retiendra votre curiosité et votre intérêt...
  • Contact

Recherche

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 12:34

L’origine du château de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. Après avoir changé plusieurs fois d’emplacement, celui-ci trouva en 1380 sa localisation définitive. le roi Charles V fit construire une forteresse qui connut des agrandissements successifs.

 

Au XVIIIe siècle, Louis XV décida de faire reconstruire entièrement le château, sur les plans de l'architecte Ange-Jacques Gabriel et fût achevé sous Louis XVI.

 

Après la Révolution, Napoléon Ier chargea l’architecte Berthault de remettre le château en état. Il y accueillit sa seconde épouse, l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche, en 1810.

 

Chateau de Compiegne la cour d'HonneurL'entrée pour la visite se fait par la cour d'Honneur.

 

 

A partir de 1856, le château de Compiègne devient la Résidence de prédilection de Napoléon III. la Cour y passe régulièrement une partie de l’automne. Ce sont les fameuses “ Séries ” de Compiègne , séjour d'un mois à un mois et demi chaque automne, pour les chasses en forêt, organisé pour une centaine d'invités.

 

Salle des Colonnes

L'entrée de l'appartement de l'Empereur se fait par un vestibule, la salle des colonnes, construit en 1785. Les six termes "Africains" et "Mores" et les huit bustes d'empereurs romains ont été installés sous l'Empire.


Les invités des « Séries de Compiègne », venus par train spécial, étaient attendus dans la salle des Colonnes où l'on désignait à chacun l'appartement qu'il devait occuper et où il était conduit par un huissier.

 

Escalier d'HonneurEscalier d'Honneur

 

 

La galerie de Bal

Cette vaste salle (45 m de long, 13 m de large et 10 m de hauteur) a été construite sur l’ordre de Napoléon Ier. Les fresques du plafond évoquent les victoires de l’Empereur. Sous le Second Empire, la galerie de bal servait de salle à manger lors des «séries».

Elle fit office d’hôpital militaire pendant le Première Guerre mondiale, de 1914 à 1917.

 

Chambre de l'Empereur

Chambre à coucher de l'Empereur : Les éléments du décor peint ont été exécutés par Dubois et Redouté en 1810. Le baldaquin à double corniche surmonté d'un aigle a été reconstitué d'après les textes.

 

 

Chambre de l'Imperatrice Marie-Louise

Chambre de l'Impératrice Marie-Louise : Le lit à baldaquin est formé de rideaux de soie blanche et de mousseline brodée d'or. La pièce est ornée de peintures de Girodet (Les Saisons, L'Étoile du matin).

Après la chute du régime impérial en 1870, le château de Compiègne devint un musée national. Une politique de restitution des états historiques y est menée depuis 1945.


Malheureusement, j’ai l’impression que les fonds doivent manquer en ce moment car, mise à part quelques pièces, l’intérieur du château est dans un état plus que moyen !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pat en Pays d'Halatte - dans Châteaux & Monuments
commenter cet article

commentaires

gribouille24 10/03/2011 16:18


la chambre rose est magnifique . merci du partage
sakana


eleonor 12/04/2010 08:27


superbe demeure


philae 23/02/2010 22:24


magnifique et grandiose merci pour le partage


Jany 19/02/2010 23:35


Un reportage de pro!Photos et commentaires digne d une brochure touristique...Félicitations


sirius 19/02/2010 09:21


En tous cas,ça ne se voit pas sur les photos que le château est en "état moyen"! Combien de femmes de ménage pou l'entretien courant?

Beau reportage!


Pat en Pays d'Halatte 19/02/2010 13:41


Et bien, disons que j'ai présenté ce qu'il y a de plus photogénique.