Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En Pays d'Halatte
  • En Pays d'Halatte
  • : Blotti entre la vallée de l'Oise, le plateau Valois et le domaine de Chantilly, le pays d'Halatte est une contrée riche d'un patrimoine Historique et Forestier de près de 2000 ans. Nombre de villes et villages, de châteaux et monuments se sont développés autour de la forêt royale. Ce blog vous invite à découvrir cet endroit, moins exposé médiatiquement que les grandes régions touristiques, qui j'espère retiendra votre curiosité et votre intérêt...
  • Contact

Recherche

1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 19:27
L'origine du Pigeonnier, ou du Colombier, remonte à un passé lointain, sans que l'on puisse fournir clairement une date ou un lieu précisant sa première apparition. On le retrouve cependant en Egypte comme sur le pourtour oriental de la Meditérrannée, dès la plus haute antiquité, avant qu'il ne gagne l'Europe occidentale.

Dans le dictionnaire du Cutivateur, un Colombier est un petit batiment pratiqué pour avoir des Pigeons. Il y en a de carrés et de ronds. Celui-ci doit être éloigné autant qu'on peut du manoir principal et placé à quelque coin de basse-cour, garni de boulins (ou nids) depuis le rez-de-chaussée jusqu'au sommet. Les vrais Colombiers sont faits en forme de tour et détachés des autres batiments, les Pigeonniers sont plutôt élevés sur quatre piliers ou bâtis sur les maisons mêmes ou sur les granges.

Il en existe un certain nombre dans l'Oise, plus ou moins bien conservés, et en particulier dans notre Pays d'Halatte.



Le Colombier du Château d'Aramont de Verberie
:
Petit Colombier octogonal du XIXè siècle, au milieu de la cour, est constitué d'un soubassement en pierre puis d'un ensemble à deux niveaux séparés par un larmier. Les ouvertures sont diverses, soupiraux, fenêtres d'envol, fausse porte. Le second niveau est percé de deux fenêtres d'envol superposées et d'une autre en demi-ceintre.





Le Colombier du Château de Roberval
:

Grand Colombier octogonal, bâti en moellons et pierres avec chaines d'angles harpées, et accolé au mur d'enceinte. Un larmier fait le tour du Colombier à mi-hauteur. La toiture de tuiles est terminée par un lanternon en Ardoise et flanquée de deux lucarnes. A l'intérieur, 1200 boulins de briques s'alignent le long des murs.






Le Colombier de la Ferme du Château de Raray
:
Colombier en forme de tour ronde, bâti en moellons avec quatre chaines harpées et couvert d'une toiture en poivrière de tuiles. Une porte à cintre surbaissé, à laquelle on accède par quatre marches, permet d'entrer ou un escalier mène à l'étage. Sont présentes deux fenêtres d'envol. 600 boulins en torchis s'alignent le longs des murs.




Le Colombier de la ferme des moutons blancs à Fleurines
:

De plan octogonal, le Colombier est isolé au centre de la cour. Il fait partie de l'ancienne ferme du prieuré St Christophe, prieuré Benediction dépendant de la Charité sur Loire, puis au XVIIIè siècle de Saint Medard de Soissons. Le corps du Colombier est monté en moellons de différentes tailles. La toiture à huit pans est faite de tuiles plates. La lucarne d'envol a été transformée en fenêtre. Le colombier n'a plus de boulins.





Le Colombier de la ferme de Montmartre à Barbery
:
Grosse tour seigneuriale circulaire en moellons assisés. Une lucarne d'envol se trouve dans la toiture en poivrière de tuiles plates et à l'opposé une fenêtre avec plage d'envol. Plus de 2000 boulins carrés en pierre couvrent l'intérieur depuis le sol.












Bien d'autres Colombiers, tout aussi intéréssants, sont également présents, certains bâtis en Colombier-Porche (Chamant) ou transformés en habitation ( Villeneuve sur Verberie ).

Colombier-Porche de Balagny sur Aunette (Chamant)
















Pigeonnier de Villeneuve sur Verberie






Le Parc Naturel Regional Oise-Pays de France a apporté son soutien financier, en 2006, à la restauration de Pigeonniers-Colombiers dans l'Oise.





Partager cet article

Repost 0
Published by Pat en Pays d'Halatte - dans Châteaux & Monuments
commenter cet article

commentaires

Lili et Grignote 09/04/2009 06:58

Très jolies photos! très beau ton site!

Olivier Trotignon 08/04/2009 21:16

Bonsoir,
deux nouveaux types de colombiers XVe mis en ligne ce matin sur
http://berry.medieval.over-blog.com/

Au plaisir de votre visite,
O. Trotignon

Pat en Pays d'Halatte 09/04/2009 12:49


Salut Olivier. Pas de problème, je m'y rend...


Galinette 08/04/2009 14:35

Superbes pigeonniers !! Dans notre région, ils sont beaucoup moins imposants...
J'en avais déjà vu; j'ai habité une dizaine d'année près de Cergy, et donc pas loin de l'Oise...

Pat en Pays d'Halatte 08/04/2009 14:43


Merci pour ton passage, Galinette.
A bientôt.


dd 25/03/2009 08:55

pour ceux qui en veulent plus, le GEMOB a édité un recueil des Colombiers de l'Oise : avec historique, aspect architectural, recensement

Pat en Pays d'Halatte 25/03/2009 13:01


En effet DD, j'ai d'ailleurs pris pas mal d'infos sur ce recueil très intéressant.
Merci pour ce rappel.
A bientôt.


Bernard 16/03/2009 22:02

C'est super tous ces colombiers ! Nous en avons un pas très loin de Jupilles au lieu dit le Loup Pendu. Quand je ferai un article, je te ferai signe. Bonne soirée. Bernard

Pat en Pays d'Halatte 17/03/2009 12:58


Salut Bernard. Ca m'intéresse. Des que ton article sort, envoi-moi un p'tit mail pour me prévenir.
Amitiés.